[TRIBUNE] Droit de l’enfant : « Nous sommes revenus en ce XXIe siècle au temps médiéval des Hôtel-Dieu »

[TRIBUNE] Droit de l’enfant : « Nous sommes revenus en ce XXIe siècle au temps médiéval des Hôtel-Dieu »

  Le Monde le 20/11/2019 Pour Antoine Durrleman et Louis Gallois, il s’agit d’une régression ...

Ouverture au CASP de 90 places d'urgence hivernales

Ouverture au CASP de 90 places d'urgence hivernales

      Dans le cadre de l'ouverture de places hivernales du 1er novembre 2019 au 31...

Plan d’urgence pour les familles et enfants : ouvrons immédiatement toutes les capacités d’hébergement disponibles sans attendre les grands froids !

Plan d’urgence pour les familles et enfants : ouvrons immédiatement toutes les capacités d’hébergement disponibles sans attendre les grands froids !

Communiqué de presse Paris, le 12 décembre 2019 Plan d’urgence pour les familles et enfants sans ...

  • [TRIBUNE] Droit de l’enfant : « Nous sommes revenus en ce XXIe siècle au temps médiéval des Hôtel-Dieu »

    [TRIBUNE] Droit de l’enfant : « Nous sommes revenus en ce XXIe siècle au temps médiéval des Hôtel-Dieu »

  • Ouverture au CASP de 90 places d'urgence hivernales

    Ouverture au CASP de 90 places d'urgence hivernales

  • Plan d’urgence pour les familles et enfants : ouvrons immédiatement toutes les capacités d’hébergement disponibles sans attendre les grands froids !

    Plan d’urgence pour les familles et enfants : ouvrons immédiatement toutes les capacités d’hébergement disponibles sans attendre les grands froids !

scatvids.club

Portrait d'Elise LOUBOUTIN

Élise Louboutin actuellement Chef de service Arapej 93, prochainement “chef de service en missions volantes”.

Sa candidature au poste de chef de service en missions volantes a été retenue fin janvier.

Dès qu’un chef de service sera recruté pour la remplacer à Arapej 93, elle prendra ses nouvelles fonctions.

Pouvez-vous nous dire quelle est votre formation et quel a été votre parcours professionnel avant d’intégrer l’association Arapej ?

Élise Louboutin. Je suis de formation éducatrice spécialisée.

J’ai exercé dans plusieurs types de structures : en Maison d’Enfants à caractère social (auprès d’enfants placés), en Centre d’hébergement et de réinsertion sociale (auprès d’hommes et de femmes sortant de détention ou en aménagement de peine), en prévention spécialisée, en Lits Halte Soins Santé (auprès de personnes sans domicile ayant besoin de soins infirmiers), et en Appartements de coordination thérapeutique (auprès de personnes atteintes d’une maladie chronique lourde et invalidante ayant besoin d’une coordination médicale).

Cela fait quatre ans que vous êtes chef de service à Arapej 93. Qu’est-ce qui vous a motivé pour postuler à cette fonction nouvelle et expérimentale pour une durée d’un an ?

Élise L. La diversité des missions, le challenge professionnel, et ma curiosité de découvrir des nouveaux publics, des nouvelles équipes, et des nouvelles missions.

Vos deux missions principales seront le remplacement de chef de service absent et le soutien auprès d’un directeur de pôle… Pouvez-vous les expliciter ?

Élise L. Lorsqu’un chef de service sera absent pour une durée supérieure à 3 semaines (maladie, formation, ou en attente d’une nouvelle embauche), le directeur du pôle concerné pourra demander mon intervention provisoire.

Les directeurs de pôle pourront aussi demander mon soutien dans le cadre de la mise en œuvre d’un nouveau projet, d’une extension ou autres.

Où serez-vous basée physiquement entre deux missions ?

Élise L. Mon bureau sera installé au siège à Montreuil.

Comment vous projetez-vous dans ce nouveau poste, à quelques jours de votre prise de fonction ?

Élise L. Je suis impatiente de prendre ma première mission. J’espère pouvoir répondre au mieux aux attentes de chacun. Évidement je pense que j’aurai quelques appréhensions les jours qui précéderont ma prise de poste. Mais je suis certaine de trouver en interne les ressources sur lesquelles m’appuyer si nécessaires (que ce soit auprès des équipes en place, des directeurs de pôles/branches et autres).

Malgré la complexité que peut représenter cette mission, j’espère vivre une très belle et riche expérience professionnelle.

Enfin, je suis émue de quitter l’Arapej 93, ses résidents et son équipe auprès de qui j’ai grandement apprécié travailler durant ces quatre années.

Je suis très fière de laisser ma place à la personne qui va me remplacer, ce sont de bons professionnels et un formidable boulot !

Lu 847 fois

NEWSLETTER

Restez informé de l'actualité du CASP en recevant notre lettre d'information :

NOS STRUCTURES

EMISSIONS RADIO

VIDEO

DERNIER CASPINFO

A LOT OF CRAP

CASP - Centre d'Action Sociale Protestant

20 rue Santerre - 75012 Paris

Copyright © 2017 | Nous contacter