Lettre aux député-e-s : proposition d'amendement des articles 27 et 28 de la loi de programmation et d'orientation sur le redressement de la justice

Lettre aux député-e-s : proposition d'amendement des articles 27 et 28 de la loi de programmation et d'orientation sur le redressement de la justice

Retrouvez ci-dessous la lettre inter-associative aux député-e-s, signée par le CASP-ARAPEJ, relative...

Budget pénitentiaire 2018 – Pour un vote éclairé

Budget pénitentiaire 2018 – Pour un vote éclairé

Dans une démarche inédite, 27 associations et syndicats impliqués dans le champ pénitentiaire interp...

Rapport d'activité 2016 du CASP

Rapport d'activité 2016 du CASP

Le rapport d'activité du CASP pour l'année 2016 est disponible. Vous pouvez le télécharger ci-dessou...

  • Lettre aux député-e-s : proposition d'amendement des articles 27 et 28 de la loi de programmation et d'orientation sur le redressement de la justice

    Lettre aux député-e-s : proposition d'amendement des articles 27 et 28 de la loi de programmation et d'orientation sur le redressement de la justice

  • Budget pénitentiaire 2018 – Pour un vote éclairé

    Budget pénitentiaire 2018 – Pour un vote éclairé

  • Rapport d'activité 2016 du CASP

    Rapport d'activité 2016 du CASP

Tables du CASP

Dans le cadre d’un partenariat établi entre le CASP et une vingtaine de paroisses protestantes, des déjeuners dominicaux (et quelques fois en semaine) sont organisés en faveur de personnes en situation de précarité. Les paroisses se portent volontaires pour offrir, préparer et servir dans leurs locaux, une à trois fois par an, ou plus suivant leurs possibilités, un déjeuner dominical à l’intention de 40 à 100 personnes encadrées par l’équipe des Tables. Ces invités sont inscrits sur une liste, en constante évolution, d’environ 230 noms, qui ont été réunis par le bouche à oreille depuis 1996, à l’occasion, entre autres, des Petits Déjeuners de Belleville.

 

Qui sont les invités?

Ce sont des personnes vivant dans des logements précaires ou dans la rue, à Paris ou dans sa banlieue, et souvent confrontées à une grande solitude.

Elles sont bien connues de l’équipe des Tables qui gère l’activité.

 

L’équipe des Tables

L’équipe se charge des contacts avec les paroisses et établit le calendrier des déjeuners dominicaux en répartissant tout au long de l’année les repas dans les différentes paroisses volontaires. Elle se charge aussi de sélectionner chaque semaine les personnes qui seront invitées par courrier postal nominatif. Ce travail de sélection est difficile à affiner en raison de l’instabilité des personnes auxquelles les repas sont destinés : nombreux absents parmi les invités, nombreux présents non invités !

Le sureffectif ou le sous-effectif sont à gérer à la dernière minute, l’important étant que personne ne reparte sans avoir profité d’un repas, ne serait-ce que d’un casse-croûte !

Deux personnes de l’équipe des Tables accompagnent le groupe, pointent les présents, invités ou non, et déjeunent avec eux.

 

Rôle des paroisses

Les paroisses assurent la confection du repas et le service à table dans une ambiance festive (serviettes, nappes, fleurs, décorations…). Une méditation, souvent animée par le pasteur de la paroisse, ainsi que la présence de paroissiens assis à table, permettent de créer un lien entre les invités et la communauté. La participation des groupes de jeunes, d’éclaireurs ou d’autres groupes actifs au sein de la paroisse est très appréciée par les accueillis et souvent une découverte pour les accueillants.

 

Une réunion annuelle

Le comité des Tables composé de quelques membres de l’équipe des Tables et d’un salarié du CASP soutient les bénévoles engagés dans cette activité et organise une réunion annuelle regroupant les responsables des paroisses qui accueillent les invités. Cette réunion permet d’échanger sur les pratiques, de partager des réflexions et favorise la cohérence d’une action partagée.

 

Bilan de l’activité des Tables en 2015

Vingt une paroisse ont organisé une quarantaine  d'accueils réunissant entre 30 et 110 personnes, 2 779 repas ont été servis à 250 personnes en situation de précarité. Les « Petits-déjeuners de Belleville », initiative paroissiale rattaché à un projet, a par ailleurs servis 960 petits-déjeuners.



Texte de référence - Plaquette les tables du CASP

NEWSLETTER

Restez informé de l'actualité du CASP en recevant notre lettre d'information :


Après avoir cliqué sur "S'inscrire", vous recevrez un email vous invitant à valider votre inscription.

NOS STRUCTURES

IMPLANTATIONS

EMISSIONS RADIO

VIDEO

DERNIER CASPINFO

CASP - Centre d'Action Sociale Protestant

20 rue Santerre - 75012 Paris

Copyright © 2017 | Nous contacter