Quelques scènes du prochain film de Jacques Audiard tournées à la CAFDA

Quelques scènes du prochain film de Jacques Audiard tournées à la CAFDA

Le réalisateur Jacques Audiard* travaille depuis plus d’un an sur le scénario et la réalisation...

Enfants victimes de la violence et de la guerre, quel accueil en France ?

Enfants victimes de la violence et de la guerre, quel accueil en France ?

  Marie Paindorge directrice du pôle asile, a participé mercredi 25 juin à la Conféren...

Une ouverture prochaine

Une ouverture prochaine

Le CASP ouvrira à l'automne 2014 une multi-stucture située rue baron Le Roy dans le 12ème arrondi...

  • Quelques scènes du prochain film de Jacques Audiard tournées à la CAFDA

    Quelques scènes du prochain film de Jacques Audiard tournées à la CAFDA

  • Enfants victimes de la violence et de la guerre, quel accueil en France ?

    Enfants victimes de la violence et de la guerre, quel accueil en France ?

  • Une ouverture prochaine

    Une ouverture prochaine

Actualités

Actualités (3)

Le réalisateur Jacques Audiard* travaille depuis plus d’un an sur le scénario et la réalisation d’une fiction mettant en scène une famille Tamoule fuyant la guerre civile au Sri Lanka pour venir demander l'asile en France.

C’est après avoir visionné le documentaire « Les Arrivants », tourné à la CAFDA, que Jacques Audiard a connu notre association.

Le CASP a donné son accord de principe pour le tournage de certaines scènes du film dans les locaux de la CAFDA – au cours d’une journée, à partir de la mi-octobre.

Depuis le 28 mai dernier, Jacques Audiard et son premier assistant ont visité plusieurs fois les lieux. Afin de documenter le film, ils ont assisté au mois de juin à deux cours de Français langue étrangère dispensés par une formatrice du service réfugiés du CASP.

Jacques Audiard souhaite reconstituer l’ambiance de la salle d’attente de la CAFDA. Pour contourner les difficultés tant émotionnelles que légales d’un tournage avec des familles en demande d’asile, nous lui avons proposé de faire participer des familles réfugiées. Le casting de ces familles a commencé depuis la mi-juillet au Service réfugié du CASP par voie d’affichage en 6 langues.

Même si ce film est une fiction, gageons qu'il contribuera à faire connaître les demandeurs d'asile au grand public.

------------------------------------------------------------------------------------------------

*Jacques Audiard est réalisateur de six films qui ont obtenu des récompenses cinématographiques : “Regarde les hommes tomber” (1994), “Un héros très discret” (1996), “Sur mes lèvres” (2001), “De battre mon cœur s’est arrêté” (2005), “Un prophète” (2009), “De rouille et d’os” (2012). “De battre mon cœur s’est arrêté” et “Un prophète” ont tous deux obtenu 9 récompenses. Il a été également scénariste-dialoguiste d’une vingtaine de films.

 


 

Marie Paindorge directrice du pôle asile, a participé mercredi 25 juin à la Conférence de presse organisée par l’association Primo Levi « Enfants victimes de la violence et de la guerre, quel accueil en France ? » au côté de sa directrice générale Eléonore Morel et d’Armando Cote, psychologue clinicien au Centre Primo Levi. La DG de Primo Levi a expliqué ce qui a motivé la réalisation d’un Manifeste et a dressé les principaux constats de ce dernier. Armando Cote a centré son intervention sur les effets de la guerre, de la violence et de l'exil sur les enfants et les "bénéfices" d'une prise en charge adaptée, en partant d'un cas concret d'enfant suivi au Centre Primo Levi. Marie Paindorge a, quant à elle, présenté les besoins et les difficultés des familles en demande d'asile en terme de soins de santé, d’hébergement, d’alimentation et de scolarité.

 

Lire le Manifeste avec une interview de Sophie Decombe, assistante sociale à la CAFDA

Enfants victimes de la violence et de la guerre : quel accueil en France

Jeudi, 13 Février 2014 09:57

Une ouverture prochaine

Écrit par

Le CASP ouvrira à l'automne 2014 une multi-stucture située rue baron Le Roy dans le 12ème arrondissement.

La résidence sociale comportera 12 appartements et permettra à des femmes et des hommes, avec ou sans enfants, d'attendre une proposition de logement définitif dans le parc social HLM.

La maison relais-pension de famille accueillera des hommes et des femmes dans 32 studios. Les futures locataires pourront y rester durablement comme dans un logement social tout en bénéficiant d’un accompagnement personnalisé assuré sur place par une équipe du CASP. Les activités collectives proposés amèneront la  pension de familles à s’ouvrir sur la ville et à tisser des liens avec le quartier.

Le centre d'hébergement de stabilisation accueillera 51 hommes désireux de s’inscrire dans un projet d’insertion sociale ou professionnel. Ils logeront pour la plupart dans des chambres individuelles et bénéficieront d’une restauration sur place. Une équipe salariée présente sur la structure 24h/24h  proposera un accompagnement social personnalisé favorisant l’accès à un logement ou un hébergement, des activités collectives, et veillera sur la sécurité des lieux. Tout comme la pension de famille, le centre s’ouvrira sur le quartier et développera des liens de partenariat avec des structures de proximité dans le domaine social et de la santé ainsi que des partenariats actifs avec des associations culturelles et sportives.

Dès son ouverture,  une réunion d'information sera proposé aux riverains et représentants des conseils de quartier. Comme dans l'ensemble des structures du CASP, l’association veillera en effet tout particulièrement à établir un climat d'écoute et de dialogue avec les riverains.

-----------

D'autres projets sont actuellement en gestation au CASP : Une maison relais -pension de famille de 32 places ainsi qu'une résidence sociale de 18 places sont en construction 32 rue de Polonceau dans le 18 ème arrondissement de Paris et ouvriront en 2015.

Une résidence sociale de 20 studios est en projet 46 rue de Championnet dans le 18ème arrondissement de Paris.

NOS STRUCTURES

IMPLANTATIONS

VIDEO

EMISSIONS RADIO

DERNIER CASPINFO

Copyright © 2011 | Plan du site | Nous contacter