Lancement d'une campagne contre les préjugés

Lancement d'une campagne contre les préjugés

  Mercredi 4 janvier, le Collectif des associations unies -dont le CASP- et le Collectif Ale...

Inauguration résidence Belle-Etoile

Inauguration résidence Belle-Etoile

COMMUNIQUE DE PRESSE   Inauguration de la résidence Belle-Étoile   Vendredi 2 décem...

Ouverture d'une nouvelle structure

Ouverture d'une nouvelle structure

C'est dans un ancien hôtel particulier qui abritait les bureaux d'une banque que le CASP a ouvert le...

  • Lancement d'une campagne contre les préjugés

    Lancement d'une campagne contre les préjugés

  • Inauguration résidence Belle-Etoile

    Inauguration résidence Belle-Etoile

  • Ouverture d'une nouvelle structure

    Ouverture d'une nouvelle structure

Actualités

Actualités (3)

 

Mercredi 4 janvier, le Collectif des associations unies -dont le CASP- et le Collectif Alerte ont organisé une conférence de presse pour annoncer le lancement d’une campagne jusqu’à l’élection présidentielle pour démonter les préjugés sur la pauvreté.

 

Les deux collectifs regroupant 51 associations venant en aide à près de 4 millions de personnes souhaitent informer et sensibiliser les médias, le grand public et les candidats à la réalité qu’ils observent sur le terrain.

 

La campagne, qui débutera fin janvier, se déclinera sous plusieurs formes : un site démontant les idées fausses, des plates-formes rassemblant les propositions des associations, des visuels et des faits chiffrés relayés sur les réseaux sociaux.

 

 

Lire l’article du Monde.fr :

http://www.lemonde.fr/societe/article/2017/01/04/des-associations-de-lutte-contre-la-pauvrete-entrent-en-campagne_5057686_3224.html

 

 

 

Autres retombées médias :

 

BFM TV (reportage) : Des associations de lutte contre la pauvreté grondent contre le discours des politiques

RMC (radio + vidéo) :

-          Clichés sur la pauvreté: "Non, on ne gagne pas plus au RSA qu'avec un Smic"

-          Coup de gueule contre les préjugés anti-pauvres: "C'est tellement plus facile de dire qu'il y a des profiteurs"

Le Figaro : Pauvreté : des associations en campagne

France 3 Ile-de-France (reportage, à partir de la minute 9 :38) : le JT 19/20

L’Humanité (en une du journal et en dossier – voir PJ) : Arrêtez d’instrumentaliser la pauvreté, réglons-la !

Libération : Pauvreté: des associations en campagne contre les préjugés

TV5 Monde : Présidentielle: les associations contre les préjugés anti-pauvres

RFI :France: la lutte des associations contre les préjugés sur la pauvreté

La Croix : Une « Autre campagne » pour endiguer les contrevérités sur les pauvres

Réforme : Pauvreté : "L'Autre campagne" pour la Présidentielle 2017

L’Express : Présidentielle: les associations contre les préjugés anti-pauvres

Le Point : Présidentielle: les associations contre les préjugés anti-pauvres

RCF Radio : Une campagne lancée contre la "pauvrophobie"

ASH (en PJ) : Les associations de lutte contre la pauvreté entrent en campagne

Le Télégramme : Discours politique. Stop aux préjugés sur la pauvreté

Lien Social : Campagne présidentielle : les associations à l’offensive

TSA (en PJ) : Pauvreté : les associations s’adressent directement aux candidats

Saphir News : Une « Autre campagne » présidentielle pour plaider contre l'exclusion en France

La Dépêche : Pauvreté : les associations «en campagne» contre les préjugés

Journal de Brazza: France : la lutte des associations contre les préjugés sur la pauvreté

Challenges : Pauvreté: des associations en campagne contre les préjugés

Yahoo Actualités : Pauvreté: des associations en campagne contre les préjugés

France Soir : Pauvreté: des associations partent en campagne contre les préjugés

RTL Info : Pauvreté: des associations en campagne contre les préjugés

Territorial.fr : Edito « Les lendemains qui chantent »

L’éveil de la Haute-Loire : Présidentielle: les associations contre les préjugés anti-pauvres

Actu88 : Présidentielle: les associations contre les préjugés anti-pauvres

Boursorama.com : Pauvreté: des associations en campagne contre les préjugés

Sud Radio : Pauvreté: des associations en campagne contre les préjugés

France 24 : Pauvreté: des associations en campagne contre les préjugés

Actu Orange : Pauvreté : des associations en campagne contre les préjugés

L’Echo Républicain : Pauvreté: des associations en campagne contre les préjugés

Le Berry Républicain : Pauvreté: des associations en campagne contre les préjugés

La Montagne : Pauvreté: des associations en campagne contre les préjugés

L’Yonne : Pauvreté: des associations en campagne contre les préjugés

Le Populaire : Pauvreté: des associations en campagne contre les préjugés

Le Pays : Pauvreté: des associations en campagne contre les préjugés

Le Journal du Centre : Pauvreté: des associations en campagne contre les préjugés

La République des Pyrénées : Pauvreté: des associations en campagne contre les préjugés

La République du Centre : Pauvreté: des associations en campagne contre les préjugés

 

 

Lundi, 12 Décembre 2016 14:38

Inauguration résidence Belle-Etoile

Écrit par

COMMUNIQUE DE PRESSE

 

Inauguration de la résidence Belle-Étoile

 

Vendredi 2 décembre, le centre d'hébergement et de réinsertion sociale (CHRS) Belle-Étoilea été inauguré par Chantal Castelnot, Sous-préfète de Palaiseau, Christine Rodier, Maire d'Athis-Mons et Antoine Durrleman, Président du CASP. Cette inauguration était l'occasion d'inviter les partenaires et les riverains à découvrir le nouveau site, mais surtout de rencontrer et d'échanger avec les résidentes et les équipes. A l'occasion de ce moment un laurier a été planté dans le petit jardin attenant où il est prévu prochainement un atelier jardinage.

La résidence Belle-Étoile, gérée depuis 2008 par l’association Arapej, accueille 32 femmes isolées majeures, prioritairement des sortantes de prison et/ou placées sous main de justice. Des femmes en situation d’exclusion sociale sont également hébergées. Pour ces dernières, les problématiques les plus souvent rencontrées sont l’expulsion d’un logement, la rupture familiale, l’isolement, les addictions, la sortie d’hospitalisation sans solution et la rupture conjugale avec ou sans violence.

Chaque femme est hébergée dans un studio de 16 à 25 m2 (4 studios pour des personnes à mobilité réduite). Les studios sont équipés et meublés d’une kitchenette, d’une salle de bain et d’un WC. Cette configuration permet aux femmes de se retrouver en situation d’autonomie. Elles disposent par ailleurs sur place d'un appui éducatif. L'équipe constituée d'une dizaine de salariés – dont 4 éducatrices spécialisées, une conseillère en économie sociale et familiale, et une conseillère en insertion professionnelle – a pour mission d'aider ces femmes à trouver leur voie. De nombreuses activités, le plus souvent en partenariat avec d'autres acteurs, leur sont proposées avec l'objectif de faciliter leur réinsertion. Deux tiers des femmes travaillent, notamment dans des entreprises d’insertion de proximité.

A propos du CASP

Le Centre d’action sociale protestant (CASP) est une association loi 1901 reconnue d’utilité publique qui vient en aide aux personnes, sans aucune distinction d’origine, de nationalité, d’idéologie ou de religion. Le CASP héberge aujourd’hui 3500 personnes et en accompagne 51 000 autres. 65 dispositifs, structures et services à Paris et en Île-de-France accueille et accompagne des hommes, des femmes et des enfants en situation précaire. En juillet 2016, l’Arapej a fusionné avec le CASP. Aujourd’hui, le CASP, c’est 520 salariés et 300 bénévoles.

Pour en savoir plus : www.casp.asso.fr

* Dans le cadre du dispositif d’urgence et de stabilisation, l’équipe accompagne également 39 personnes qui sont hébergées dans des appartements en diffus.

 

Contact presse

Sandrine Poutonnet 06 70 57 64 26

Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

 

 

CP déc 16 Inauguration Belle Etoile

 

Lundi, 05 Décembre 2016 12:10

Ouverture d'une nouvelle structure

Écrit par

C'est dans un ancien hôtel particulier qui abritait les bureaux d'une banque que le CASP a ouvert le 28 novembre dernier, après une période de travaux, un nouveau centre d'hébergement situé dans le XIIe arrondissement de Paris, place Félix Eboué. Ouvert 24h/24, 7 jours sur 7, il accueille des personnes ayant un parcours de rue plus ou moins long: principalement des femmes, des couples avec enfants et des familles monoparentales avec au moins un enfant mineur à charge.

Le centre occupe deux étages et un rez-de-chaussée, pour une surface d'environ 700m². Un étage de 38 places est dédié à l'accueil des familles. Il peut en accueillir jusqu'à 7, dont éventuellement des familles multigénérationnelles. L'autre étage accueille 2 femmes seules.

L'objectif est de fournir un accueil et un accompagnement inconditionnels à des personnes privées de logement ou d'hébergement pérenne. Un accompagnement socio-éducatif est proposé dès l'admission des personnes au sein de la structure. Le principe de non-remise à la rue, inscrit dans le droit au logement opposable (DALO); sera notamment pleinement respecté par le CHU.

Vendredi 25 novembre, Catherine Baratti Elbaz, maire du XIIe arrondissement, a visité les lieux et renouvelé comme à l'accoutumée ses encouragements ; et souhaité en particulier une bonne intégration de la structure dans le quartier. Une réunion publique d'information sur ce centre, présidée par la Maire et à son initiative, a été organisée le 1er décembre.

NOS STRUCTURES

IMPLANTATIONS

VIDEO

EMISSIONS RADIO

DERNIER CASPINFO

Copyright © 2011 | Plan du site | Nous contacter