Déduction fiscale de vos dons : pas de changement pour 2017

Déduction fiscale de vos dons : pas de changement pour 2017

  Beaucoup se demandent quel sera l'impact du prélèvement à la source, annoncé initialement pour ...

Lettre aux député-e-s : proposition d'amendement des articles 27 et 28 de la loi de programmation et d'orientation sur le redressement de la justice

Lettre aux député-e-s : proposition d'amendement des articles 27 et 28 de la loi de programmation et d'orientation sur le redressement de la justice

Retrouvez ci-dessous la lettre inter-associative aux député-e-s, signée par le CASP-ARAPEJ, relative...

Budget pénitentiaire 2018 – Pour un vote éclairé

Budget pénitentiaire 2018 – Pour un vote éclairé

Dans une démarche inédite, 27 associations et syndicats impliqués dans le champ pénitentiaire interp...

  • Déduction fiscale de vos dons : pas de changement pour 2017

    Déduction fiscale de vos dons : pas de changement pour 2017

  • Lettre aux député-e-s : proposition d'amendement des articles 27 et 28 de la loi de programmation et d'orientation sur le redressement de la justice

    Lettre aux député-e-s : proposition d'amendement des articles 27 et 28 de la loi de programmation et d'orientation sur le redressement de la justice

  • Budget pénitentiaire 2018 – Pour un vote éclairé

    Budget pénitentiaire 2018 – Pour un vote éclairé



Bénévole au CASP

Vous avez du temps libre, vous souhaitez vous engager auprès de personnes en difficulté sociale ? Vous pouvez devenir bénévole dans les services et établissements du CASP à partir de 18 ans.

Consultez les offres sur www.espacebenevolat.org ou envoyez votre candidature spontanée sur le site www.casp.asso.fr.


Volontaire du service civique au CASP

Le Service Civique permet de s'engager dans une mission en faveur de la collectivité, pour une période déterminée. Au sein du CASP, votre engagement citoyen en service civique vous permet de participer, au sein des équipes, à l'accompagnement de personnes en situation d'exclusion.

Au cours de votre service civique, vous bénéficierez d'un tutorat par un membre des équipes du CASP, et participerez aux formations qui vous permettront d'acquérir de nouvelles compétences.

Le service civique est ouvert à toute personne de 18 à 25 ans, sans conditions de diplôme. Il dure de 6 à 12 mois. Durant votre service civique, vous bénéficiez d'une couverture sociale et d'une indemnité de 446€ par mois, à laquelle s'ajoute une prestation de 101€ par mois.

Consultez les offres et envoyez votre candidature spontanée sur le site internet www.casp.asso.fr


Bénévole aux tables du CASP

Dans le cadre d’un partenariat établi entre le CASP et une vingtaine de paroisses protestantes, des déjeuners dominicaux (et quelques fois en semaine) sont organisés en faveur de personnes en situation de précarité. Les paroisses se portent volontaires pour offrir, préparer et servir dans leurs locaux, une à trois fois par an, ou plus suivant leurs possibilités, un déjeuner dominical à l’intention de 40 à 100 personnes en grande difficulté sociale invitées nominativement par l’équipe des Tables.

Consultez le site www.casp.asso.fr, contactez le comité des tables : Tél. 01 72 63 10 01 ou Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. ou adressez-vous directement à une paroisse participante.

 

Depuis des années, une équipe de bénévoles du CASP prend en charge toute « l’opération colis de Noël ».

Des jouets sont collectés dans les paroisses. Ensuite ils sont empaquetés et sont soit acheminés vers les structures du CASP où sont hébergés des enfants, soit envoyés directement au domicile des enfants des personnes détenues dans les prisons de la région parisienne. Les enfants hébergés du CASP reçoivent ces cadeaux lors de fête de fin d'année organisés dans les structures.

En 2015, 343 enfants ont bénéficié de ces cadeaux de Noël : 164 enfants des structures du CASP et 179 enfants de personnes détenues en prison.

 Paris, le 16 novembre 2011

 

Communiqué de presse

Vendredi 18 novembre 2011 : Journée porte ouverte du pôle asile du CASP


A l’occasion du 60ème anniversaire de la Convention de Genève, le pôle asile du CASP ouvre exceptionnellement ses portes au public à la CAFDA- où a été tourné le film «Les arrivants[1]» -  le 18 novembre prochain de 14h à 21h - 44 rue Planchat 75 020 Paris – Métro Alexandre Dumas

Au programme :

Un jeu de piste pour découvrir le parcours des familles de demandeurs d'asile et le travail de la CAFDA.

Expositions de photographies de S. Reille et d'A.D Arsenijrvic issues de son travail "Destins d'exil"

14h15, 16h30 et 18h45 : Projections du documentaire "Les Arrivants" de C.Bories et P.Chagnard.

Deux tables rondes

14h30 - Les 60 ans de la Convention de Genève. Quels principes juridiques et moraux ? 

Avec la participation de : Dr L.BASSEL, département de sociologie de l'université de Leicester ; P.PEUGEOT, président de la CIMADE ; J-F CORDET, directeur de l'OFPRA et A. BABOUT responsable juridique de la CAFDA.

16h00 - Les conditions matérielles de l’accueil des demandeurs d'asile. Quelles évolutions ?

Avec la participation de : S.MAZETIER, députée; J. GODFROID, directeur général de l'OFII; M. BENZINED, chef de service Forum Réfugiés et B.MENARD, directeur du pôle asile du CASP.

18h30 - Dégustation de plats préparés par des familles de la CAFDA

Le pôle asile du CASP (60 salariés) est composé d’1plateforme de premier accueil des demandeurs d’asile en famille (CAFDA), 1 CADA assurant l’hébergement, 1 service d’accompagnement des réfugiés et des déboutés.

Le CASP est une association reconnue d’utilité publique. Le CASP en chiffre c’est chaque année, 16 000 personnes accueillies, hébergées, nourries, accompagnées de façon inconditionnelle. 290 salariés et 90 bénévoles sont au service des personnes en situation de précarité ou demandeurs d’asile.

Pour en savoir plus : www.casp.asso.fr

 
Contact presse
Sandrine Poutonnet 06 70 57 64 26
Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. .fr



[1] Le documentaire « Les arrivants » a été plusieurs fois primé : la Colombe d’or, le prix Œcuménique et le prix Verdi au festival de Leipzig, meilleur film au festival international Watch docs Varsovie en 2009

 

Paris, le 8 novembre 2011



Communiqué de presse

 

Le Maire de Paris a choisi l’association CASP pour annoncer son plan hivernal

 
Monsieur Bertrand Delanoë, Maire de Paris, s’est rendu en fin de matinée rue Servan où deux nouvelles structures du Centre d’action sociale protestant (CASP) se sont ouvertes depuis début septembre.

Le site de Servan – une maison relais et un foyer d’hébergement de stabilisation – complète l’offre d’hébergement et de logement pour les personnes en situation de précarité et compense en partie la fermeture en juin 2011 du centre d’hébergement Yves-Garel, qui était géré par le Samu Social au 66, boulevard Richard-Lenoir (11e).

Après une visite des lieux et des échanges informels avec les personnes accueillies, les locataires et les salariés, Bertrand Delanoë accompagné d’Olga Trostianski, adjointe au Maire de Paris chargée de la solidarité, de la famille et de la lutte contre l'exclusion, a présenté le plan hivernal de la ville de Paris.

Le centre d’hébergement de stabilisation accueille 52 femmes isolées sans domicile et en grande difficulté sociale, la plupart âgées de plus de 50 ans, dont douze orientées par le centre Garel dans des chambres de 12 m2 à 46 m2 de 1 à 3 personnes. Le centre est ouvert 24h/24. Ces femmes sont hébergées et accompagnées par une équipe polyvalente : assistante sociale, aide médico-psychologique, psychologue, moniteur éducateur, permanents de jour et de nuit, agents de service et restauration, technicien de maintenance).

La Maison relais accueille 20 personnes – femmes et hommes isolés en situation de précarité sociale – dans des studios d’une vingtaine de mètres carrés entièrement équipés, dont un pour une personne à mobilité réduite. Les résidents bénéficient également d’un accompagnement social et peuvent participer à des activités collectives.


A propos du CASP
Le Centre d’action sociale protestant (CASP) est une association loi 1901 reconnue d’utilité publique. Sa mission est à la fois humanitaire et sociale. Chaque année, le CASP accueille, héberge, nourrit, accompagne de façon inconditionnelle 16 000 personnes. Le CASP fonctionne grâce à ses équipes pluridisciplinaires. Ce sont 290 salariés et 90 bénévoles au service d’hommes, de femmes et d’enfants en situation de précarité ou demandeurs d’asile. Pour en savoir plus : www.casp.asso.fr

 
Contact presse
Sandrine Poutonnet 06 70 57 64 26
Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

Paris, le 5 septembre 2011


Communiqué de presse

Depuis sa création en 2006, le site du CASP n’avait pas beaucoup évolué.

L’objectif était de le rendre plus attractif et dynamique avec entre autres la création d’un espace audiovisuel avec films, photographies et radio. L’architecture refondue pour favoriser le contact et la navigation

Le nouveau site a aussi pour mission d’inciter le maximum de personnes à rejoindre l’association. Les internautes peuvent ainsi déposer en ligne leur candidature en vue de rejoindre l’association en tant que salarié, stagiaire, volontaire du service civique, bénévole ou administrateur.

Le site informe également sur le rôle d’administrateur, d’adhérent ou de partenaire et sur les démarches à accomplir pour le devenir.

Une rubrique « Nous aider » a été créée avec la présentation de toutes les formes d’aide possible : dons, legs et donations, épargne solidaire…

Pour qu’un certain nombre de destinataires ciblés –adhérent, donateur partenaire ou presse puisse accéder directement aux informations qui les concernent, des espaces ont été construits.

Un plan satellite permet de repérer dans l’espace les 23 implantations du CASP.

Une démonstration vaut mieux qu’un long discours, la visite du nouveau site s’impose : www.casp.asso.fr



A propos du CASP
Le Centre d’action sociale protestant (CASP) est une association loi 1901 reconnue d’utilité publique. Sa mission est à la fois humanitaire et sociale. Chaque année, le CASP accueille, héberge, nourrit, accompagne de façon inconditionnelle 16 000 personnes.
Le CASP fonctionne grâce à ses équipes pluridisciplinaires. Ce sont 290 salariés et 90 bénévoles au service d’hommes, de femmes et d’enfants en situation de précarité ou demandeurs d’asile.


Contact presse
Sandrine Poutonnet 06 70 57 64 26
Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

 

 

 

Le collectif des associations unies, Qu'est-ce que c'est ?

 

Créé en janvier 2008, le Collectif rassemble 33 organisations nationales de lutte contre l'exclusion, dont le CASP impliquées dans le champs du logement et/ou de l'hébergement. Le Collectif représente :

  • 3000 associations ou délégations
  • plus de 200 000 salariés et bénévoles
  • plus de 2 millions de personnes soutenues

 

Dossier de presse Collectif des associations unies

Donner ou léguer à la Fondation CASP en exonération totale de droits de succession

Un geste de votre vivant

Vous pouvez donner à la Fondation CASP un bien immobilier, un objet de valeur ou une somme importante. Il s’agit d’une donation établie par testament chez un notaire (donation en pleine propriété ou en donation temporaire d’usufruit). Le bénéficiaire en devient immédiatement le propriétaire.

Nous faire bénéficier d’un legs

Grâce au legs, votre générosité se poursuit au-delà de votre vie. Il existe trois types de legs : le legs universel, le legs à titre universel et le legs à titre particulier. La succession n’est effective qu’après le décès. Vous pouvez à tout moment annuler ce geste de votre vivant.

Souscrire une assurance-vie

Vous pouvez aussi choisir de souscrire une assurance-vie qui vous permet d’épargner à votre rythme un capital et de désigner la Fondation comme l’un des bénéficiaires. Votre assureur, votre banquier, la Caisse d’Epargne ou la Banque Postale vous aideront à établir ce contrat.

Un plus pour les héritiers

Le montant des dons provenant d’une succession et effectués par les héritiers, donataires ou légataires au profit d’une fondation reconnue d’utilité publique est soustrait à l’assiette des droits de succession.

Transmettre une partie de votre patrimoine au CASP est une façon de donner vie à un projet porteur de sens et d’avenir. Votre décision de transmettre une partie de votre patrimoine au CASP est cruciale pour notre association : votre soutien, quelle qu’en soit la forme, est indispensable à l’avenir de nos missions.

Renseignements auprès de Sandrine Poutonnet 01 72 63 10 04 Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

Sandrine Poutonnet, responsable communication

01 72 63 10 04 / 06 70 57 64 26

Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

La solitude, Grande Cause nationale 2011

Après les violences envers les femmes en 2010, c’est la «solitude» qui a été choisie comme Grande Cause nationale 2011. Le collectif «pas de solitude dans une France fraternelle» - dont le CASP fait partie - rassemble plus de 25 associations.

Chaque mois, un thème est choisit : solitude des SDF, des mères célibataires, des ainés, solitude urbaine et rurale, …

Campagne d’affichage dans le métro, clips télévisuels, sur la plupart des chaînes de télévision, spots radio, opérations de communications diverses … Autant de façons d’interpeller et de sensibiliser l’opinion publique.

Télechargez le icon Dossier de presse Solitude


Urgence sociale !

 
Dans leur communiqué de presse du 29 juin, les associations unies indiquaient qu’elles étaient invitées à participer hier à une nouvelle réunion avec le secrétaire d’Etat au Logement sur la Refondation. Elles précisaient qu’après avoir dialogué pendant deux ans, elles craignaient « que cette énième rencontre soit en déconnexion totale avec les réalités de terrain » qu’elles dénoncent.

Les associations ont donc décidé hier de ne pas participer à la réunion organisée par Benoist Apparu. Elles sont restées dans la cour du ministère du Logement, pendant qu’une délégation lisait au ministre leur communiqué de presse.

Après un rapide échange avec le secrétaire d’Etat au logement, les associations unies maintiennent et réaffirment avec force :

1.      Que la fermeture ces derniers mois de places hôtelières a conduit à la rue de nombreuses personnes, dont des familles avec enfants ;

2.      Que le devoir d’accueil inconditionnel reste menacé pour les personnes migrantes, même si le ministre a récemment rappelé ce principe aux préfets ;

3.      Que même si le ministre a annoncé un réajustement du budget 2012 en Loi de finances initiale, les réductions budgétaires conduisent aujourd’hui les associations à des licenciements et fermetures de structures ;

4.      Que la politique de prévention reste au point mort et que les inquiétudes dans le secteur du logement sont à leur paroxysme.

Le Collectif des associations unies rappelle que l’accueil et la mise à l’abri des plus vulnérables constituent un devoir impérieux, dont l’Etat doit rester garant.

Il demande au Gouvernement, avec lequel il est prêt à prolonger le dialogue sur la Refondation, un engagement extrêmement fort et des moyens financiers suffisants dès 2011 pour faire face à la crise sociale majeure que nous traversons.


Contacts presse :

FNARS : Bernard Loye (01 48 01 82 06)

Secours Catholique : Catherine Coutansais (01 45 49 73 40) Djamila Aribi (01 45 49 75 24)

Fondation Abbé Pierre : Mighelina Santonastaso (01 55 56 37 45 - 06 23 25 93 79)

Centre d'action sociale protestant : Sandrine Poutonnet (01 72 63 10 04 - 06 70 57 64 26)


Les associations membres du Collectif
Advocacy France, Association des Cités du Secours Catholique, Association Emmaüs, Association Nationale des Compagnons Bâtisseurs, ATD Quart Monde, Centre d’action sociale protestant (CASP), Collectif Jeudi noir, Collectif Les Morts de la Rue, Comité des Sans Logis, Croix-Rouge française, Emmaüs France, Enfants de Don Quichotte, Fédération d’aide à la santé mentale Croix marine, Fédération des Associations pour la Promotion et l'Insertion par le Logement (FAPIL), Fédération de l’Entraide Protestante, Fédération Française des Equipes Saint-Vincent, Fédération des Pact, Fédération nationale Habitat & Développement, Fédération Nationale des Associations d’Accueil et de Réinsertion Sociale (FNARS), Fédération Nationale des Associations Solidaires d’Action avec les Tsiganes et les Gens du voyage (FNASAT-Gens du voyage), Fondation Abbé Pierre, Fondation de l’Armée du Salut, France Terre d’Asile, Les petits frères des Pauvres, Ligue des Droits de l’Homme, Médecins du Monde, Secours Catholique, Union Nationale des Amis et des Familles de Malades Psychiques (UNAFAM), Union des professionnels de l'hébergement social (UNAFO), Union Nationale des Comités Locaux pour le Logement Autonome des Jeunes (UNCCLAJ), Union Nationale pour l’Habitat des Jeunes (UNHAJ), Union Nationale Interfédérale des Œuvres et Organismes Privés Sanitaires et Sociaux (UNIOPSS).

 


NEWSLETTER

Restez informé de l'actualité du CASP en recevant notre lettre d'information :


Après avoir cliqué sur "S'inscrire", vous recevrez un email vous invitant à valider votre inscription.

NOS STRUCTURES

IMPLANTATIONS

EMISSIONS RADIO

VIDEO

DERNIER CASPINFO

CASP - Centre d'Action Sociale Protestant

20 rue Santerre - 75012 Paris

Copyright © 2017 | Nous contacter