Vous pouvez dès maintenant consentir un don en ligne au CASP

Vous pouvez dès maintenant consentir un don en ligne au CASP

Une nouvelle page a été ajoutée au site internet du CASP, qui permet de déclencher un don avec ...

Visite de la ministre des solidarités et de la santé au CHS Servan

Visite de la ministre des solidarités et de la santé au CHS Servan

Vendredi 20 juillet Agnès Buzyn, Ministre des solidarités et de la santé a choisi le CHS Servan dans...

Retour sur l'Assemblée générale du 23 juin

L’Assemblée Générale de ce début d’été 2018 s’est tenue comme l’année précédente à l’AEPP, le foyer ...

  • Vous pouvez dès maintenant consentir un don en ligne au CASP

    Vous pouvez dès maintenant consentir un don en ligne au CASP

  • Visite de la ministre des solidarités et de la santé au CHS Servan

    Visite de la ministre des solidarités et de la santé au CHS Servan

  • Retour sur l'Assemblée générale du 23 juin

Evénements (3)


À l’occasion de la journée mondiale des réfugiés, le 20 juin dernier, la nouvelle Délégation interministérielle à l’accueil et à l’intégration des réfugiés (DiAir) a organisé une table ronde avec des personnes réfugiées.

Alain Régnier, délégué interministériel à la DiAir, souhaitait en effet aller à la rencontre des personnes directement concernées pour échanger avec elles sur la politique d’accueil et d’intégration en France.

Une vingtaine de personnes de tous horizons, dont six représentant de trois familles du Service réfugiés, ont ainsi été invitées à raconter leurs parcours, évoquer leurs difficultés et poser des questions sur le fonctionnement de la société française. Tous ont reconnu que l’accès au logement était une vraie difficulté, à laquelle s’ajoutait les difficultés administratives. La longueur de la procédure d’asile a aussi été soulignée. Plusieurs ont exprimé le besoin d’apprendre le français comme préalable à une intégration réussie et ont regretté que la demande d’asile ne puisse être mise à profit pour cet apprentissage.

Les six personnes suivies par le Service réfugiés ont grandement apprécié ce moment, marqué, nous ont‐elles dit, par de vrais échanges et une réelle écoute, dans un climat bien‐ veillant.

Organisée par le HCR, la Ville de Paris et la FAS (Fédération des acteurs de la solidarité, ex-Fnars), le rassemblement s’est tenu place de la République à Paris.

Au programme : jeux, concerts, expositions photos, atelier bouquet avec les réfugiés ainsi qu’un défilé de mode « jungle style » inspirée des habits des réfugiés de Calais.

Louiza Daci, directrice du pôle asile du CASP, a participé à une table ronde autour du thème : “Accueil et intégration des réfugiés : quels sont les besoins ?”, au côté des représentants de la Délégation interministérielle Accueil et intégration réfugiés, de l’Unicef, de la Fondation Armée, et d’un migrant.

Louiza Daci à insisté sur le fait que le parcours d’insertion se construit dès la demande d’asile avec notamment la mise en place d’un enseignement de qualité de la langue française, la réduction des délais de signature et de mise en place des Contrat d’intégration républicaine (CIR), la reconnaissance des diplômes étrangers et des permis de conduire. Elle a également insisté sur l’importance de l’accès à l’emploi, levier pour accéder au logement de droit commun, et sur la nécessité de doter les chantiers d’insertion de plus de moyens et de leur donner une dimension régionale.

Mise à jour : Notre animatrice bénévole Florence Dutheil présentera une interview de la réalisatrice du film Stéphane Mercurio dans l'émission "Clin d'oeil" le 31 Mars. A écouter dès 17h45 sur Fréquence Protestante 100.7 FM

Le CASP est partenaire du film "Après l'ombre", un film documentaire sur l'incarcération racontée au travers de témoignages de personnes ayant connu une situation de détention. Sortie en salle le 28 mars

Dans la pièce de théâtre Une longue peine, de Didier Ruiz, trois hommes et une femme qui ont connu la prison pendant de longues années racontent, par fragments, des situations qu'ils ont vécues. La mise en scène laisse entièrement la place à une parole digne et puissante qui évoque, sans détour ni fioritures, des expériences - parfois inimaginables - de leur vie en prison ou au parloir.

S'il évoque ce vécu, le film Après l'ombre met avant tout en évidence le travail d'élaboration de cette parole, soutenue et encouragée par le metteur en scène. Quand on a été privé de liberté(s) pendant si longtemps, quels récits peut-on en faire ? Comment transformer des expériences personnelles douloureuses, parfois ancrées dans la chair, en témoignages que l'autre peut entendre ? C'est ce processus que montre le film. André, Annette, Eric, Alain et Louis témoignent ainsi, avec courage et générosité, de ce qu'ils ont enduré en prison et des traces que celle-ci laisse longtemps après que son ombre se soit éloignée. A nous de nous en saisir pour réfléchir aux débats actuels sur le sens de la peine et la place que doit occuper la peine de prison dans notre système de justice pénale.

 

Voire la bande annonce

Voir le site du film

 

Après l'ombre - Sortie le 28 mars

Réalisation: Stéphane Mercurio - Distribution : Docks 66 - Durée : 93 minutes

NEWSLETTER

Restez informé de l'actualité du CASP en recevant notre lettre d'information :

NOS STRUCTURES

EMISSIONS RADIO

VIDEO

DERNIER CASPINFO

CASP - Centre d'Action Sociale Protestant

20 rue Santerre - 75012 Paris

Copyright © 2017 | Nous contacter