Vous donnez au CASP : de nouveaux avantages fiscaux et des modalités inchangées

Vous donnez au CASP : de nouveaux avantages fiscaux et des modalités inchangées

  Le Code général des impôts prévoit désormais que les dons accordés en 2020 aux associations ...

[INTERVIEW] Distribution alimentaire aux SDF devant la Maison dans la rue

[INTERVIEW] Distribution alimentaire aux SDF devant la Maison dans la rue

Interview de Pascal Josselin, chef de service de La Maison dans la rue. Au grand regret de l’équi...

Covid-19 : actions mises en place au CASP et continuité de service

Covid-19 : actions mises en place au CASP et continuité de service

 Depuis le début de la crise sanitaire, le CASP a pris des mesures et a lancé des actions spéci...

  • Vous donnez au CASP : de nouveaux avantages fiscaux et des modalités inchangées

    Vous donnez au CASP : de nouveaux avantages fiscaux et des modalités inchangées

  • [INTERVIEW] Distribution alimentaire aux SDF devant la Maison dans la rue

    [INTERVIEW] Distribution alimentaire aux SDF devant la Maison dans la rue

  • Covid-19 : actions mises en place au CASP et continuité de service

    Covid-19 : actions mises en place au CASP et continuité de service

scatvids.club

[INTERVIEW] Distribution alimentaire aux SDF devant la Maison dans la rue

Interview de Pascal Josselin, chef de service de La Maison dans la rue.


Au grand regret de l’équipe de professionnels, l’accueil de jour ESI La Maison dans la rue (MDLR) a fermé au début du confinement. En effet, sa configuration en sous-sol ne permettait pas la poursuite de l’activité en respectant les règles de distanciation sociale et d’aération.

Néanmoins, il était évident que des besoins variés demeuraient pour son public SDF particulièrement fragilisé en cette période. Il convenait donc que le service y réponde.

Une partie de l’équipe a travaillé en mode projet entre le 7 et le 10 avril, pour d’une part recenser ces besoins en contactant par téléphone les personnes dont elle maintenait le suivi à distance, et d’autre part déterminer les moyens à mettre en œuvre pour y répondre au mieux et au plus tôt.

Il résultait de cette phase amont que le besoin en repas prêts à être consommés dans la rue ou dans un hébergement provisoire sans point de réchauffe persistait dans l’Est Parisien, malgré les nombreuses initiatives mises en œuvre aux niveaux institutionnels ou associatifs. Par ailleurs, les personnes soulignaient également un besoin en produits d’hygiène, linge de corps et en informations sur les structures parisiennes permettant de prendre des petits déjeuners, des douches, de laver son linge, etc.

Pour les repas, un rapprochement a été réalisé avec la Banque Alimentaire de l’Armée du Salut. Grâce à la réactivité de ce service, le principe de l’approvisionnement en repas déjà confectionnés ou à confectionner au moyen de denrées diverses a été acté et a permis le démarrage de l’action de distribution très rapidement.

Concernant les produits d’hygiène et le linge de corps, le stock habituel de La Maison dans la rue permettait de faire face aux besoins.

Depuis le 14 avril, environ une dizaine de professionnels de La MDLR et d’autres structures du pôle « Parcours Social et Professionnel » œuvrent à la distribution du lundi au samedi inclusentre 13h et 14h au niveau de l’entrée de l’ESI. Le panier délivré est constitué de 2 repas/jour à l’exception du samedi où 3 repas peuvent être remis.

Durant la 1ère semaine, quasiment 400 repas ont ainsi été remis aux personnes SDF.Il est à noter que certaines personnes qui ne fréquentaient pas habituellement l’ESI ont reçu également des paniers repas au titre de l’accueil inconditionnel qui faisait d’emblée partie du projet. Ce sont des personnes qui tout en n’étant pas actuellement « à la rue », bénéficient d’un hébergement très précaire et dont l’absence ou l’insuffisance de ressources ne leur permet pas de répondre à leurs besoins alimentaires.

Par ailleurs, le redémarrage d’une activité pour La MDLR a permis également à l’équipe d’être à nouveau engagée dans sa mission au bénéfice d’un public en grande précarité voire vulnérabilité. L’équipe s’est rapidement mobilisée et avec un enthousiasme aussi grand qu’avait été la déception de fermer la structure au début du confinement.

Les besoins à ce jour :

-1 four micro-ondes ;

-Boîtes de conserve individuelles type thon, sardines, salades préparées pour confectionner les repas délivrés le samedi et destinés à être consommés le dimanche.

Lu 3253 fois

NEWSLETTER

Restez informé de l'actualité du CASP en recevant notre lettre d'information :

NOS STRUCTURES

EMISSIONS RADIO

VIDEO

DERNIER CASPINFO

A LOT OF CRAP

CASP - Centre d'Action Sociale Protestant

20 rue Santerre - 75012 Paris

Copyright © 2017 | Nous contacter