Imprimer cette page

Communiqué de presse collectif - 1er juillet 2011

Urgence sociale !

 
Dans leur communiqué de presse du 29 juin, les associations unies indiquaient qu’elles étaient invitées à participer hier à une nouvelle réunion avec le secrétaire d’Etat au Logement sur la Refondation. Elles précisaient qu’après avoir dialogué pendant deux ans, elles craignaient « que cette énième rencontre soit en déconnexion totale avec les réalités de terrain » qu’elles dénoncent.

Les associations ont donc décidé hier de ne pas participer à la réunion organisée par Benoist Apparu. Elles sont restées dans la cour du ministère du Logement, pendant qu’une délégation lisait au ministre leur communiqué de presse.

Après un rapide échange avec le secrétaire d’Etat au logement, les associations unies maintiennent et réaffirment avec force :

1.      Que la fermeture ces derniers mois de places hôtelières a conduit à la rue de nombreuses personnes, dont des familles avec enfants ;

2.      Que le devoir d’accueil inconditionnel reste menacé pour les personnes migrantes, même si le ministre a récemment rappelé ce principe aux préfets ;

3.      Que même si le ministre a annoncé un réajustement du budget 2012 en Loi de finances initiale, les réductions budgétaires conduisent aujourd’hui les associations à des licenciements et fermetures de structures ;

4.      Que la politique de prévention reste au point mort et que les inquiétudes dans le secteur du logement sont à leur paroxysme.

Le Collectif des associations unies rappelle que l’accueil et la mise à l’abri des plus vulnérables constituent un devoir impérieux, dont l’Etat doit rester garant.

Il demande au Gouvernement, avec lequel il est prêt à prolonger le dialogue sur la Refondation, un engagement extrêmement fort et des moyens financiers suffisants dès 2011 pour faire face à la crise sociale majeure que nous traversons.


Contacts presse :

FNARS : Bernard Loye (01 48 01 82 06)

Secours Catholique : Catherine Coutansais (01 45 49 73 40) Djamila Aribi (01 45 49 75 24)

Fondation Abbé Pierre : Mighelina Santonastaso (01 55 56 37 45 - 06 23 25 93 79)

Centre d'action sociale protestant : Sandrine Poutonnet (01 72 63 10 04 - 06 70 57 64 26)


Les associations membres du Collectif
Advocacy France, Association des Cités du Secours Catholique, Association Emmaüs, Association Nationale des Compagnons Bâtisseurs, ATD Quart Monde, Centre d’action sociale protestant (CASP), Collectif Jeudi noir, Collectif Les Morts de la Rue, Comité des Sans Logis, Croix-Rouge française, Emmaüs France, Enfants de Don Quichotte, Fédération d’aide à la santé mentale Croix marine, Fédération des Associations pour la Promotion et l'Insertion par le Logement (FAPIL), Fédération de l’Entraide Protestante, Fédération Française des Equipes Saint-Vincent, Fédération des Pact, Fédération nationale Habitat & Développement, Fédération Nationale des Associations d’Accueil et de Réinsertion Sociale (FNARS), Fédération Nationale des Associations Solidaires d’Action avec les Tsiganes et les Gens du voyage (FNASAT-Gens du voyage), Fondation Abbé Pierre, Fondation de l’Armée du Salut, France Terre d’Asile, Les petits frères des Pauvres, Ligue des Droits de l’Homme, Médecins du Monde, Secours Catholique, Union Nationale des Amis et des Familles de Malades Psychiques (UNAFAM), Union des professionnels de l'hébergement social (UNAFO), Union Nationale des Comités Locaux pour le Logement Autonome des Jeunes (UNCCLAJ), Union Nationale pour l’Habitat des Jeunes (UNHAJ), Union Nationale Interfédérale des Œuvres et Organismes Privés Sanitaires et Sociaux (UNIOPSS).

 


Lu 3138 fois